bandeau photosite                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     

Prochainement avec le RWLP

Site lutte pauvreté wallonie.be

Soutenez les enjeux portés par le RWLP

Newsletter !

*

logo wallonie-7x9-300dpi-rvb        CEra - F Base 3 COLOR stroke3

logobij

  FWB

 PAC

 

 petitlogoRTA gris

province namur

 

 

FRB

 

EUROPE FSE

Action politique

 Je mange ou je me soigne réduit

 

Comment obtenir nos droits à la santé ? Des droits réels mais dont on ne bénéficie pas toujours ? Comment en être informé ? Comment les activer ?

A toute personne qui a des difficultés d’accès à la santé… C’est compliqué de m’y retrouver, l’information n’est pas assez claire, c’est trop cher pour moi,
je ne sais pas où et à qui m’adresser…

Une action du Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté dans le cadre de la réduction du non-recours aux droits (FSE)

 

Lire le texte de la brochure

P1030290   Voir d'autres images

 

Le seul investissement durable pour éradiquer la pauvreté et la précarisation = la réduction des inégalités !

 

A l’image de l’action au salon des mandataires du mois de février, NOUS SERONS EN ACTION dans différentes commune de Wallonie, chaque semaine jusqu’au mois d’octobre.

 

Vous le savez, le 14 octobre auront lieu les élections communales et provinciales.

Exigeons des Communes et Provinces qu’elles s’engagent activement POUR la réduction des inégalités.

Elles en ont le pouvoir !

 

ENSEMBLE, exigeons des Communes et Provinces qu’elles prennent le chemin de la réduction des inégalités !

ACTION SUR PLACE : Nous inviterons les passants à réfléchir à ce que font leur commune et leur province pour réduire les inégalités. Et à ce que pourraient faire leur commune et leur province pour réduire les inégalités et éradiquer la pauvreté?

Quel chemin prendre ? Le chemin de l’école gratuite, d’un logement pour toutes et tous, des loisirs et activités pour tous les enfants, d’une mobilité payable, d’un CPAS ambitieux,  de la participation des personnes concernées dans les débats et décisions publiques, de l’accueil, de taxes équitables, etc.

 

 

Malgré la crise économique, la richesse détenue par quelques gros patrimoines se concentre davantage sous l’effet des politiques néolibérales et - en même temps - le taux de pauvreté reste inquiétant. Le 1% des ménages les plus riches – selon une étude de l’Université d’Anvers – pourraient détenir de 18 à 20 % des patrimoines. 80 % de la valeur des actions cotées en Bourse sont dans les mains des 10% les plus fortunés.

De nombreux économistes du monde entier ont aujourd’hui établi que la répartition inégale des richesses et des revenus s’est accentuée depuis les années 1980 en raison, d’une part, de la stagnation des revenus du travail et, d’autre part, des cadeaux fiscaux et des subsides salariaux.
Au cours de la législature sortante, les travailleurs n’ont pas été épargnés : politique d’austérité, saut d’index, quasi-blocage des salaires, réforme de la loi ’96 sur la formation des salaires, annonce de réformes sur les barèmes à l’ancienneté, coupes dans les services publics et dans les dépenses de santé …

site  site2


L’IMPOT DOIT CONTRIBUER A REDUIRE LES INEGALITES

Le RWLP était présent aujourd'hui à l'évènement du Réseau pour une Justice Fiscale -> "Buvons à la santé des grosses fortunes!".

Ensemble battons nous pour une justice fiscale et sociale en 2019!

Pour voir l'intervention de Christine Mahy -> ICI

L'action dans la presse :

Reportage de la RTBF -> ICI

Reportage de Sud Info -> ICI

Reportage de RTL -> ICI

Reportage de BX1 -> ICI

Reportage du Soir -> ICI

 

Signez cette lettre commune (au nom de votre organisation). Elle demande aux eurodéputés de ne pas voter la 1ère expansion des tribunaux d’arbitrage depuis le CETA.

En effet, le Parlement européen s'apprête à voter le 12 février, pour la première fois depuis le CETA, l'expansion de ce système d'arbitrage, au-delà du seul Canada, ce qui permettrait à encore bien davantage de multinationales de contester les décisions publiques, notamment environnementales, sociales ou fiscales. Il leur suffira pour ça d'avoir une filiale à Singapour, ce qui est le cas de très nombreuses entreprises vu son statut de paradis fiscal notoire et hub économique majeur d'Asie du Sud-Est.

Nous sommes déjà plus de 287.000 en une semaine à demander la fin de ce système d'arbitrage et une réelle responsabilité juridique pour les multinationales. Faisons-leur savoir !

 

ttip ceta

 Lire le courrier de Seattle to Brussels Network ->ICI

Leur site internet -> http://s2bnetwork.org/

Le RWLP est signataire et soutient cette initiative! Signez la pétition avant le 06 février!

La pétition ->  http://s2bnetwork.org/support-the-joint-letter-on-the-future-of-isds-eu-singapore-ipa-vote/

 

Par l'asbl RTA et le Réseau wallon de lutte contre la pauvreté – sous la direction de Jean Blairon et de Christine Mahy

Parmi d'autres éléments liés aux politiques structurelles, le parcours scolaire joue un rôle très important dans les possibilités pour des enfants issues de familles pauvres ou soumises à l'appauvrissement de quitter les conditions de pauvreté qu’ils connaissent.
Les familles concernées en parlent en termes d’espoir et d'enjeu essentiel mais aussi en termes de rendez-vous ratés, de projets contrariés, d’espoirs déçus. Pour de nombreuses familles militantes au RWLP, le parcours scolaire est trop souvent, pour les enfants et leurs parents, un parcours d’échec et d'exclusion, et régulièrement de répétition de l’échec et de l'exclusion.
Mais c'est aussi un échec pour l'école et pour les enseignants dont le souhait est de mener chaque enfant le plus loin possible dans son apprentissage.

Le ministre de l’Enseignement supérieur de la Fédération Wallonie-Bruxelles a par ailleurs initié une harmonisation de la durée des formations de base des futurs enseignants, quel que soit le niveau auquel ils pratiqueront (enseignement maternel, primaire et secondaire inférieur). Une occasion de réforme de cette formation de base se trouve ainsi produite.
Cette réforme de la formation initiale peut-elle contribuer à faire en sorte que l’école puisse relever le défi de « réussir avec tous » et, par conséquent, collaborer activement à la réduction des inégalités ?

Cette recherche participative, qui se concentre sur l'enseignement fondamental, s'attache à en analyser le préalable, au départ d'entretiens avec des familles concernées et de l'analyse qu'elles portent sur la situation : comment se caractérise, se construit, se vit le ratage au moins partiel de l'école avec des enfants et des familles qui vivent dans la pauvreté ?

Une partie de ce travail tente de rendre raison des situations de « ratage » (et, symétriquement, des situations de réussite) en termes de causes efficientes : celles qui produisent l'effet observé, sans qu'elles ne soient toujours perçues.

Ensuite, nous ne pouvions pas faire l’économie d’une réflexion sur la présence de la violence dans les relations en milieu scolaire, lorsque des causes efficientes font qu’elles ressortissent à la sphère du ratage.

Les résultats que les analyses opérées par les personnes elles-mêmes nous ont permis de produire mettent en avant des facteurs déterminants d’une réussite ou d’un échec des acteurs de l’école avec les familles précarisées. Ils pointent très clairement vers la nécessité d’une politique de formation appropriée – non qu’elle soit suffisante, mais telle qu’elle se révèle en tout cas une condition nécessaire pour se donner des chances d’échapper à la reproduction voire à l’aggravation des inégalités sociales par l’école.

Lire l'étude réalisée par Chantal Calonne, Isabelle Dubois, Jacqueline Fastrès, Caroline Garzón, Christine Mahy, Laurence Watillon, Jean Blairon, Pierre Doyen et Jérôme Petit

domi papa noël

Chanson composée par Laetitia Clin, Dominique Bengler et Henri Martinet.  Réalisation : Pierrot Pirlet

Voir la Vidéo

Un fonds documentaire à votre disposition

Une collaboration Province de Namur-RWLP et divers partenaires.


En savoir plus

 

Consulter le catalogue