bandeau photosite                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     

Prochainement avec le RWLP

 

 

Site lutte pauvreté wallonie.be

Soutenez les enjeux portés par le RWLP

Newsletter !

*

logo wallonie-7x9-300dpi-rvb        CEra - F Base 3 COLOR stroke3

logobij

  FWB

 PAC

 

 petitlogoRTA gris

province namur

 

 

FRB

 

EUROPE FSE

Action politique

mémor rwlp 2014

Lire le contenu du programme-recommandations

 


 

Sur le site BAPN, vous trouverez les memorandi de BAPN (réseau belge de lutte contre la pauvreté), de BMIN (revenu minimum), de EAPN (réseau européen de lutte contre la pauvreté).

 


 

Articles parus dans l'avenir :

Le RWLP a présenté ses recommandations en vue des élections

Cri d'alerte contre la pauvreté : 6 pistes à suivre d'urgence

CPMEMOR1 

Parce que 50% des personnes en situation de pauvreté sont des familles mono-parentales ! Parce qu’il est inacceptable qu’une société laisse ainsi des enfants et leur parent « se débrouiller et s’accommoder du trop peu » ! Le RWLP met son énergie pour « faire bouger les lignes » - Avril 2013 – Namur.

 

Depuis plusieurs semaines, les différents partis politiques ont mis en avant des projets forts différents de réforme fiscale. Cet enjeu est très important : à travers les futures réformes fiscales, notre société ira-t-elle vers davantage de justice sociale ? Le Réseau pour une Justice Fiscale (RJF) et son équivalent néerlandophone (FAN) ont organisé le 31 mars 2014 un colloque qui a permis aux partis démocratiques francophones et néerlandophones de clarifier leur position.

 Lire les réponses des syndicats CSC et FGTB

Lire la position défendue par le RJF et le FAN

Lire les  réponses des partis politiques

ASSEMBLÉE CITOYENNE DU RÉSEAU WALLON DE LUTTE CONTRE LA PAUVRETÉ

 

« Le R.W.L.P. et la lutte contre l’appauvrissement des agriculteurs »

11 JUIN 2013 DE 9H30 À 16H00 - Ferme du Château, route de Hannut, 181, BONINNE

"Le Ministre wallon de l’Économie, Jean-Claude Marcourt, m’a demandé de mener un travail de prospective sur le redressement économique de la Wallonie, vu sous l’angle de ses enjeux citoyens. Basé sur une trentaine d’entretiens individuels, ce texte se décline sous la forme d’un triple « Pacte pour la Wallonie » : pacte industriel, pacte social et pacte territorial".             E. Delruelle

En page 51 une attention particulière est évoquée par rapport à la lutte contre la pauvreté des enfants et notamment le soutien indispensable aux familles monoparentales. Cette orientation s’appuie sur le document "Regards sur la pauvreté et les inégalités en Wallonie" signé A-C Guio et C Mahy…. Le document invite également à un Pacte social aux côtés d’autres enjeux centraux

Lire le document complet

Une loi anti-squat ??!!

Des parlementaires (Open VLD et NVA) ont fait une proposition de loi « ANTI-SQUAT ». Le RWLP s’oppose fortement à cette proposition ! Elle met dans le même sac marchands de sommeil et squatteurs! Le RWLP se mobilise avec d’autres acteurs associatifs contre cette proposition de loi visant à condamner pénalement (amende ou prison) les squatteurs de lieux OCCUPES OU PAS ! Les textes en annexe vous permettront d’avoir des informations complémentaires. La proposition de loi devra encore passer au Parlement pour être votée en plénière. On a encore un peu de temps pour continuer à dénoncer cette proposition de loi !!!

Communiqué de presse

Le communiqué de presse en néerlandais

Audition de BAPN à la commission de justice de la chambre du 4 juillet 2017

para lant chorale2 Nous vous tenons à loeil3 121017 jl  p Prix du pain

La lutte contre la pauvreté et l’appauvrissement au cœur des programmes = une priorité absolue dans les futurs programmes électoraux, les futures déclarations de politiques générales, dans l’opinion publique !

Une série de question seront à l’origine des contenus de la journée : Les populations et leurs richesses, sont-elles toutes considérées comme sujets-partenaires du développement social, économique et politique de notre société ? Comment organiser un usage et une répartition équitable des richesses matérielles, immatérielles, relationnelles et naturelles et combattre l’enrichissement individualisé ? Comment sortir des paradoxes problématiques pour les gens, créé par les reculs croisés pesant sur les populations (dégressivité alloc chômage, pro-deo, SAC pour les jeunes, sur-conditionnalité dans les Cpas, etc) et l’obligation de recourir à divers mécanismes de débrouilles à cause de politiques inadaptées (le statut de cohabitant, l’accès au logement, l’emploi trop peu rémunérateur, etc) ? Le point de vue régulièrement biaisé par le traitement médiatique permet-il à la population de prendre la mesure des réalités collectives et de la lutte d’une partie très importante de la population pour vivre et survivre, que les personnes disposent d’un emploi ou pas ? etc.

En collaboration et soutenus par de nombreux partenaires, le RWLP énoncera une série de recommandations, sensibilisera en rue, en salle, dans le cadre d’actions culturelles, revendiquera, dénoncera, proposera des réponses.

Une journée et soirée pour sensibiliser, mobiliser, rassembler, conscientiser le grand public… ET pour interpeller les Femmes et les Hommes qui vont se lancer dans la campagne électorale 2014 !

Au programme :

-         un séminaire à partir des chiffres sur la pauvreté en Wallonie ;

-         des débats de sensibilisation avec des étudiants à partir du film « Le prix du pain » de Yves Dromes, et de la pièce de théâtre « Royal Boch, la dernière défaïence »par la Compagnie Maritime ;

-         des animations de rue autours des questions d’argent et des institutions financières (les banques notamment) avec le Réseau pour une Justice Fiscale notamment ;

-         les résultats de l’atelier "Regards" : « A partir du 17 octobre et jusqu’aux élections 2014 la population sera activement présente et vous tiendra à l’œil mesdames et messieurs les candidats et futurs élus.  »

-         une tribune pour les personnes en situation de pauvreté, témoins du vécu, à destination des décideurs politiques, institutionnels, financiers, associatifs et du grand public ;

-         une parade citoyenne nocturne de clôture autours des lanternes, de la chanson, de la musique.

Des déplacements collectifs en car et en train seront organisés des différentes régions de Wallonie.

A partir de mi-aôut, vous croiserez de ci de là, le RWLP en plein action de création de lanternes dans le cadre de diverses animations à Namur et dans la région proche !

En septembre et octobre, les ateliers chanson/chorale et « regards » se poursuivront pour finaliser les deux chansons militantes et pour multiplier les regards posés sur nos politiques !

Vous souhaitez participer d’une façon ou d’une autre : organiser un atelier de création de lanternes avec votre associations, voisins, amis, etc ; participer à l’atelier chanson/chorale ; participer à l’atelier « Regards » ; participer avec des étudiants au film/débat, théâtre/débat ; etc… un seul contact : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou 081/213117 et demandez Michel Collard.

Voir l'affiche d'annonce du 17 octobre 2013 à Namur

Voir  l'info relative au séminaire résidentiel d'été (à l'occasion de Bitume à La Roche)

 

Le RWLP est signataire de ce communiqué de presse car l’école un enjeu majeur

pour la lutte contre la pauvreté et les inégalités

En vue des élections 2014,
la Plateforme de lutte contre l’échec scolaire a présenté ce vendredi 31 janvier,
un appel au débat en vue d’une refondation de l’École
aux représentants des différents partis politiques francophones.

Une trentaine d’associations, les syndicats et des représentants du monde académique en sont signataires.
Cet appel demande, entre autres, aux politiciens d'initier le débat autour des tabous qui sclérosent l’enseignement.
Cela suppose de sortir de la diabolisation réciproque et de pouvoir s’entendre sur une politique en faveur d’une École de la réussite de tous qui s’étende au-delà de la prochaine législature.
Il s’agit de prendre le temps de s’attaquer collectivement aux fondations du système scolaire.

Lire le communiqué

Un fonds documentaire à votre disposition

Une collaboration Province de Namur-RWLP et divers partenaires.


En savoir plus

 

Consulter le catalogue