bandeau photosite                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     

Prochainement avec le RWLP

 

 

Site lutte pauvreté wallonie.be

Soutenez les enjeux portés par le RWLP

Newsletter !

*

logo wallonie-7x9-300dpi-rvb        CEra - F Base 3 COLOR stroke3

logobij

  FWB

 PAC

 

 petitlogoRTA gris

province namur

 

 

FRB

 

EUROPE FSE

RWLP logo 10cm

 

                                                                                                                                             Mercredi 7 novembre 2012

 

 

Monsieur le Président du Parlement wallon,

Monsieur le Président du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles,

Mesdames et Messieurs les Parlementaires,

Alarmé par la dégradation des conditions de vie des populations en Wallonie en particulier, mais aussi en Belgique et en Europe, le RWLP se retrouve totalement dans l’argumentaire qui dénonce les travers du projet de Traité européen sur la stabilité, la coordination et la gouvernance que la CSC et la FGTB vous ont adressé et dont le contenu intégral est repris en bas de notre courrier.

En effet, notre présence sur le terrain et nos relations avec les associations et les personnes montrent malheureusement à souhait à quel point les politiques structurelles et les orientations européennes risquent d’accélérer la précipitation de personnes dans la spirale de l’appauvrissement durable. Le résultat de cela est désastreux pour les personnes, les familles, les enfants et les jeunes qui devraient pourtant être renforcés dans leurs capacités à construire l’avenir, pour l’économie, mais aussi pour la démocratie.

C’est au nom des travailleurs bien sûr, et des travailleurs appauvris, mais aussi de toutes les personnes qui bénéficient de notre système de protection sociale et d’aide sociale que nous appuyons cette position. Nous vous demandons donc de ne pas donner votre assentiment et de vous opposer à ce pacte budgétaire.

Le RWLP est en faveur de plus d’Europe, mais de plus d’Europe sociale et d’équité, d’Europe des peuples, qui cherche à améliorer les conditions de vie des populations au travail ou pas. Associés au Réseau Belge et à travers le Réseau européen, c’est dans ce sens que nous militons, que nous travaillons.

Nous sommes tous responsables de poser les actes ad hoc qui permettront d’aller dans ce sens, là où nous nous trouvons, du terrain aux lieux de prises de décision en tant que représentants du Peuple.

Convaincus que vous aurez à cœur de prendre la décision la plus juste pour enrayer la régression sociale et l’augmentation des inégalités, nous vous adressons nos respectueuses salutations.

Pour le RWLP

Christine Mahy

Secrétaire générale.

Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.">Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

0498/448238.

Ci-dessous, copie du courrier que vous avez reçu signé par Thierry Bodson et Marc Becker respectivement pour la FGTB et la CSC : « Traité européen sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG) »

Monsieur le Président du Parlement wallon,

Monsieur le Président du Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles,

Mesdames et Messieurs les Parlementaires,

Concerne : Traité européen sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG)

Depuis plusieurs semaines, les gouvernements européens ratifient les uns après les autres le « Traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance », mieux connu comme « Traité budgétaire ». Il entrera bientôt en vigueur puisque le quota décisif de 12 Etats membres de l’Union ayant ratifié le Traité a été atteint. Toutefois, il faut rappeler que ce Traité ne s’appliquera pas à ceux qui refusent de le ratifier.

Dès lors, la Belgique peut encore décider, de manière souveraine et au nom de l’intérêt général de sa population, de ne pas se soumettre à la logique du TSCG, synonyme d’austérité, de récession, de régression sociale, d’augmentation du chômage et de renforcement des inégalités. Un Traité qui constitue une grave menace pour nos droits sociaux et démocratiques.

Inutile de vous rappeler que la politique de rigueur budgétaire induite par le TSCG, via notamment la fameuse « Règle d’or », débouchera sur des résultats inverses que ceux escomptés : des réductions drastiques de dépenses publiques provoquant une contraction de l’activité économique, qui elle-même provoque à la fois une baisse des rentrées fiscales et une augmentation du chômage et donc des dépenses sociales.

Si la Belgique décidait de ratifier ce Traité, c’est l’ensemble des pouvoirs publics et des administrations locales (Régions, Communautés, Provinces, Communes, CPAS…), et donc les citoyens dans leur vie quotidienne, qui en subiraient les conséquences.

Vous êtes sur le point d’examiner le texte et de devoir donner votre aval sur ses conséquences. C’est pourquoi, au nom des travailleurs que nous représentons et au vu de la crise économique qui frappe violemment le monde du travail dans tout le pays, nous vous demandons de ne pas donner votre assentiment et donc de vous opposer à ce pacte budgétaire. Nous rappelons que ce texte entérine une forme de hold-up démocratique (il retire aux parlements leur pouvoir d’orienter les budgets de l’Etat pour le confier à la Troïka !), orchestre un véritable désastre social et ne permet en aucun cas de relancer l’économie des États membres.

Certains que vous ne pourrez pas rester sourds à notre interpellation, nous vous prions de recevoir nos salutations les plus sincères.

Thierry Bodson,

Secrétaire général FGTB wallonne

FGTB wallonne rue Haute 42 - 1000 Bruxelles

Marc Becker,

Secrétaire national CSC

CSC chaussée de Haecht 579 - 1031 Bruxelles »

 

 


 

Un fonds documentaire à votre disposition

Une collaboration Province de Namur-RWLP et divers partenaires.


En savoir plus

 

Consulter le catalogue