Bandeau site ok2
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     

Site lutte pauvreté wallonie.be

Soutenez les enjeux portés par le RWLP

Newsletter !

*

logo wallonie-7x9-300dpi-rvb        CEra - F Base 3 COLOR stroke3

logobij

  FWB

 PAC

 

 petitlogoRTA gris

province namur

 

 

FRB

 

EUROPE FSE

 

"Une habitante de Donceel, en région liégeoise, vient d'obtenir, devant la cour du travail, des allocations de chômage, alors qu'elle s'est inscrite comme demandeuse d'emploi, à la fin de ses études, un mois après son vingt-cinquième anniversaire. En principe, elle est exclue de ce droit, depuis un arrêté royal, l'un des premiers du gouvernement Michel, pris en urgence à l'automne 2014, pour abaisser la limite d'âge, auparavant fixée à 30 ans. Et cette dame a d'ailleurs été refusée par l'office national de l'emploi. Mais elle a soumis son cas à la justice, et elle vient de gagner..." Lire la suite ICI

Comment la Cour a raisonné, notre analyse:

Pour établir une violation du droit à la dignité humaine garanti à l’article 23 de la Constitution, il faut constater un recul significatif dans la protection du droit ; et il faut que l’objectif poursuivi par ce recul ne soit pas justifié par l'intérêt général

Dans ce cas,
->Il y a bien un recul significatif quand les jeunes de 25 à 30 ans
->  Les motifs invoqués pour prendre la mesure:
* l'assainissement budgétaire des finances publiques
*  la favorisation de l’insertion des jeunes sur le marché de l’emploi.

Ces 2 motifs sont bien des motifs d’intérêt général mais les mesures ne sont pas proportionnées, ou en tout cas l’Etat n’arrive pas à justifier leur proportionnalité :
->  Disproportion entre un avantage budgétaire flou et imprécis par rapport à un préjudice pour les gens grave et précisé
->  faciliter l’accès des jeunes au marché de l’emploi? ceci est contradictoire avec le fait que l’ONEM soutient que la limitation des allocations d’insertion a pour objectif de faciliter l’accès des jeunes au marché de l’emploi.

à suivre.....

 

Un fonds documentaire à votre disposition

Une collaboration Province de Namur-RWLP et divers partenaires.


En savoir plus

 

Consulter le catalogue