baxter_site.jpg

                                                                                                                                                                             

  

Site lutte pauvreté wallonie.be

Soutenez les enjeux portés par le RWLP

Newsletter !


Warning: include_once(/home/clients/a4ef46c1c8a4a3bb9fcae6d3410677a7/web/administrator/components/com_acymailing/helpers/helper.php): failed to open stream: No such file or directory in /home/clients/a4ef46c1c8a4a3bb9fcae6d3410677a7/web/modules/mod_acymailing/mod_acymailing.php on line 12

Warning: include_once(): Failed opening '/home/clients/a4ef46c1c8a4a3bb9fcae6d3410677a7/web/administrator/components/com_acymailing/helpers/helper.php' for inclusion (include_path='.:/opt/php7.1/lib/php') in /home/clients/a4ef46c1c8a4a3bb9fcae6d3410677a7/web/modules/mod_acymailing/mod_acymailing.php on line 12
This module can not work without the AcyMailing Component

*

logo wallonie-7x9-300dpi-rvb        CEra - F Base 3 COLOR stroke3

logobij

  FWB

 PAC

 

 petitlogoRTA gris

province namur

 

 

FRB

 

EUROPE FSE

Action politique

Un Belge sur quatre se dit souvent déprimé à cause de son logement. Près de 17% de celles et ceux qui ont un logement ont des problèmes d'humidité. Et les personnes sans-abris meurent en moyenne 33 ans plus tôt que la population générale... Cela doit cesser!

Affiche_campagne_2024.jpg

Toutes les études, tous les constats, tous les chiffres, dont bien d'autres encore que ceux cités ici, vont dans le même sens : la problématique du logement, trop cher, en mauvais état, insuffisant en nombre, est une urgence absolue à investir pour améliorer la vie des citoyen·nes. Et pas seulement dans sa fonction de protection mais aussi dans sa dimension de vecteur d'une meilleure santé de la population : le logement conditionne notre santé physique, mentale et sociale, sans compter qu’il est un élément clé dans la crise climatique.

Investir dans le logement pour que toutes et tous puissent avoir une habitation saine et payable, c'est donc bien plus que d'avoir un toit au-dessus de sa tête et faire respecter le droit constitutionnel au logement, c'est aussi améliorer la santé des gens et, donc, faire des économies sur la sécurité sociale !

C'est dans cette optique que, avec Le Miroir Vagabond, nous plaidons, juste avant les élections, pour que le logement devienne LA colonne vertébrale des futures politiques gouvernementales, à tous les niveaux de pouvoir !

Pour en savoir plus, cliquez ici.

Du samedi 30 mars au dimanche 7 avril 2024, des dizaines de collectifs et associations wallonnes ont décidé de répondre à l'appel européen pour le droit au logement ‘Housing Action Day’ et d’organiser des actions dans plusieurs villes en Wallonie pour dénoncer le mal-logement et porter leurs revendications vers les pouvoirs publics et les citoyens. Lancée en 2020 par une coalition européenne réunissant plus de 40 organisations, cette semaine est dédiée à la défense de ce droit légitime, indispensable et vital dont des millions de personnes sont privées à travers toute l’Europe.

hac2024.png

Une situation qui ne cesse de s’aggraver en Wallonie

En Wallonie, la situation du logement est inacceptable et révoltante. Un nombre croissant de personnes et ménages sont mal-logés, trop cher logés, voire sans-logement. Acquérir comme louer sur le marché privé à des prix abordables relève du défi voire de l’impasse totale, met en concurrence et produit des formes de discriminations inacceptables au détriment des plus faibles économiquement sans parler des autres formes de discriminations. La part du loyer et des charges au regard du revenu est totalement disproportionnée pour beaucoup, en premier lieu, les personnes isolées et les familles monoparentales. Et ce, même si le logement est de faible qualité.

Compte tenu de sa connaissance des inégalités, le Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté s'inquiète au sujet de l’hypothèse d’une consigne digitale pour les canettes et les bouteilles en plastique, comme c'est envisagé actuellement dans les discussions concernant la mise en place d'une telle consigne.

Design_sans_titre1.png

Si le RWLP est fortement impliqué face à différents enjeux qui sont à la croisée de la justice sociale et d’une transition indispensable mais nécessairement juste, au bénéfice de l’environnement et de la vie sur la planète au regard des évolutions climatiques, c’est parce que nous savons aussi que le risque d’un creusement des inégalités est une réalité. Nous le savons, le défi est énorme : réussir une transition juste dans les champs du logement, de l’alimentation et de la production alimentaire (de la consommation), de la mobilité, de l’emploi, au bénéfice de toute la population, soit en « ne laissant personne sur le bord du chemin » ! Mieux aux yeux du RWLP, il ne suffit pas de ne laisser personne au bord du chemin, il faut avoir l’ambition de s’engager à ce que les solutions contribuent en même temps à réduire les inégalités.

Pour ce faire, il est indispensable que les dispositifs étudiés le soient toujours partant de l’analyse des conséquences pour les populations les plus vulnérabilisées en amont des enjeux climatiques et par les dérèglements climatiques. Les mises en place de tous les dispositifs doivent inclure un résultat gagnant pour l’environnement et le climat, et pour les populations vulnérabilisées. Pour atteindre les objectifs attendus en toutes matières, les dispositifs doivent être simples, ne pas ajouter de préfinancement et de démarches administratives, bannir une sur-numérisation, être cohérents, compréhensibles et faciles pour toutes les personnes (jeunes, enfants, mamans surchargées, personnes âgées, personnes en perte d’autonomie ou assumant une déficience physique et/ou mentale, peu lettrées, nouvellement accueillies chez nous, sans « chez soi », …). Et tout cela en veillant à ce que la participation de l’Etat soit équilibrée au regard de la responsabilité et de l’implication des secteurs privés.

Partant de ce positionnement, le Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté ne comprend pas l’hypothèse d’aller vers une numérisation de la consigne, alors qu’il nous semble que tant pour les personnes que pour l’environnement, le remboursement d’une consigne dès lors que la canette ou la bouteille est remise en magasin nous semble nettement plus simple, en tenant compte de toute la population, principalement des populations les plus vulnérables.

Visuel_campagne_pacte_logement_énergie_insta.jpg

Le Pacte Logement-énergie pour les portefeuilles plats du Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté reprend nos propositions pour affronter de manière structurelle l'une des pires crises que connaît la Wallonie depuis des années : celles du logement.

Une crise qui participe en grande part aussi à la crise climatique. En effet, les logements des personnes aux plus faibles revenus, qui n'ont pas les moyens de faire les travaux nécessaires, sont mal isolé, mal rénovés et en nombre insuffisant ! Impossible, si l'on ne s'attaque pas drastiquement à ce problème, d'atteindre les objectifs en matières de climat !

Retrouvez le texte complet du pacte ici.

Mais il existe aussi en version plus brève, synthétique, que vous pouvez lire ici.

Ce vendredi 8 décembre, le gouvernement fédéral lèvera officiellement le voile sur le programme de la Belgique lors de sa présidence à l’Union européenne. Le Réseau Belge de lutte contre la Pauvreté, dont fait partie le RWLP, a joué un rôle actif dans la préparation de ce programme dans les matières sociales : il attend maintenant des avancées concrètes.

europe2.jpg

 Il est temps maintenant que l'UE engrange des avancées concrètès

  • 𝗟𝗮 𝗽𝗮𝗿𝘁𝗶𝗰𝗶𝗽𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲𝘀 𝗽𝗿𝗲𝗺𝗶𝗲𝗿·𝗲̀𝗿𝗲𝘀 𝗰𝗼𝗻𝗰𝗲𝗿𝗻𝗲́·𝗲𝘀 𝘁𝗼𝘂𝘁 𝗮𝘂 𝗹𝗼𝗻𝗴 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗣𝗿𝗲́𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝗰𝗲, et dans tous les mécanismes décisionnels de l'UE : « Quand on rencontre les politiciens, ils ont la vraie personne devant eux, pas le chiffre ou les statistiques sur un papier. » Noëlie Denomerenge, facilitatrice en prévention des inégalités et experte de vécu.
  • 𝗟𝗮 𝗺𝗶𝘀𝗲 𝗲𝗻 œ𝘂𝘃𝗿𝗲 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗿𝗲𝗰𝗼𝗺𝗺𝗮𝗻𝗱𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘂𝗿𝗼𝗽𝗲́𝗲𝗻𝗻𝗲 𝘀𝘂𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝗿𝗲𝘃𝗲𝗻𝘂𝘀 𝗺𝗶𝗻𝗶𝗺𝘂𝗺𝘀 et l'augmentation des revenus minimums au-dessus du seuil européen de pauvreté.𝗨𝗻𝗲 𝗶𝗻𝗶𝘁𝗶𝗮𝘁𝗶𝘃𝗲 𝗹𝗲́𝗴𝗶𝗳𝗲́𝗿𝗮𝗻𝘁𝗲 𝗲𝗻 𝗺𝗮𝘁𝗶𝗲̀𝗿𝗲 𝗱𝗲 𝗹𝘂𝘁𝘁𝗲 𝗰𝗼𝗻𝘁𝗿𝗲 𝗹𝗲 𝘀𝗮𝗻𝘀-𝗮𝗯𝗿𝗶𝘀𝗺𝗲.
  • 𝗨𝗻𝗲 𝗺𝗲𝗶𝗹𝗹𝗲𝘂𝗿𝗲 𝗰𝗼𝗼𝗿𝗱𝗶𝗻𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲 𝗹'𝗮𝗴𝗲𝗻𝗱𝗮 𝘀𝗼𝗰𝗶𝗮𝗹 𝗲𝘁 𝗱𝗶𝗴𝗶𝘁𝗮𝗹.
  • 𝗗𝗲𝘀 𝗿𝗲𝗽𝗮𝘀 𝗴𝗿𝗮𝘁𝘂𝗶𝘁𝘀, 𝗹𝗼𝗰𝗮𝘂𝘅 𝗲𝘁 𝘀𝗮𝗻𝘁𝗲́ 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝘁𝗼𝘂𝘀 𝗹𝗲𝘀 𝗲𝗻𝗳𝗮𝗻𝘁𝘀 𝘀𝗰𝗼𝗹𝗮𝗿𝗶𝘀𝗲́𝘀.

BAPN se félicite d’avoir pu jouer un rôle actif dans la préparation du programme social de la Belgique pour sa présidence à l’Union Européenne. A l’invitation du SPP Intégration sociale, BAPN, en étroite collaboration avec les premier·ères concerné·es et les réseaux régionaux, a en effet eu l’occasion de poser une partie de ses recommandations sur la table de travail de Mme Karine Lalieux, Ministre des
Pensions et de l’Intégration sociale. Une nouvelle rencontre entre Mme Lalieux et les personnes en situation de pauvreté est par ailleurs prévue le 24 janvier. Dès aujourd’hui, BAPN attend de la Présidence belge qu’elle engrange des avancées concrètes en matière de lutte contre la pauvreté.

393706883_1689029188275040_2696172902388300610_n.jpg

Ce 17 octobre 2023 a confirmé l’importance
• de se retrouver pour dénoncer les inégalités qui engendrent la pauvreté,
• de se rencontrer autour de solutions possibles à renforcer, à décider.

 

394042190_656077369676616_277355997503250894_n.jpg393675790_2335451346842681_8525586933636285251_n.jpg393927311_864951924912049_8419840820200539167_n.jpg

387588537_661866175788197_6626128854994976937_n.jpg
La mobilisation a été d’ampleur. Elle a pris un tournant en s’ouvrant aux enfants avec des animations conçues pour eux. Elle s’est étendue alentour de la journée même. Quelques 6.000 personnes ont participé aux différents spectacles, débats, ateliers, stands…

 

368557346_308338868638749_402637590635600198_n.jpg371494218_596041735912670_3311016879916282753_n.jpg370313674_6744466508983355_9201811644298284517_n.jpg367825591_207729042351253_1859372992414415141_n.jpg

371517470_868597788230529_2317481628014637465_n.jpg
Au Théâtre de Namur, aux Grignoux, à l’espace culturel des Abattoirs de Namur, sur la place d’Armes, au théâtre Jardin Passion, au Quai 22, à la Maison de la Poésie, au Cinex, chez RTA, dans les rues de Bomel ou encore dans les bureaux du RWLP…

 

Ateliers_1710-2023-049.jpgAteliers_1710-2023-043.jpgAteliers_1710-2023-061.jpgAteliers_1710-2023-052.jpgAteliers_1710-2023-027.jpgAteliers_1710-2023-041.jpg

 

Certains ont écouté, certains ont témoigné, certains ont débattu, transmis ou questionné. Certains ont chanté, ont porté des pancartes, se sont informés. Certains ont bricolé, dessiné ou applaudi.

 

380255257_2519786871501958_8091555782199379804_n.jpg380304322_2159245790917222_575252300637752131_n.jpg385526605_340868664967280_6520968993262688597_n.jpg

397976463_659583575989308_380089593379179709_n.jpg370282497_1050594079408631_2365382419781885274_n.jpg370115083_1070498564125317_145614824866582538_n.jpg370312957_648335640810887_6955267776545474828_n.jpg

396647242_3773291486223256_1570910049301723235_n.jpg

370218331_668755395049619_6652475134080406593_n.jpg

 

Les témoignages et les échanges ont résonné sous des formes variées. Plusieurs médias l’ont relayé :

L'article de l'Avenir

Le reportage de Bouké

Sur RTL

Sur TVLUX

L'article de Sudinfo

Le reportage de la RTBF

Christine Mahy sur La Première


De quoi soutenir les engagements inlassables contre toutes les formes d’inégalités et la pauvreté que subit injustement une partie importante de la population.

 

"𝘑𝘢𝘮𝘢𝘪𝘴 𝘭𝘦 𝘤𝘭𝘪𝘮𝘢𝘵 𝘱𝘰𝘭𝘪𝘵𝘪𝘲𝘶𝘦 𝘯’𝘢 𝘱𝘢𝘳𝘶 𝘴𝘪 𝘰𝘶𝘷𝘦𝘳𝘵 𝘢̀ 𝘶𝘯𝘦 𝘥𝘪𝘴𝘤𝘶𝘴𝘴𝘪𝘰𝘯 𝘧𝘳𝘢𝘯𝘤𝘩𝘦 𝘦𝘵 𝘴𝘪𝘯𝘤𝘦̀𝘳𝘦 𝘢𝘶𝘵𝘰𝘶𝘳 𝘥𝘦 𝘤𝘦 𝘴𝘵𝘢𝘵𝘶𝘵."

IMG 20230919 095230

𝗖'𝗲𝘀𝘁 𝗱𝗼𝗻𝗰 𝗟𝗘 𝗺𝗼𝗺𝗲𝗻𝘁 ! Celui de ne pas relâcher la pression, celui de continuer à se battre, aux côtés de la plateforme réunissant 139 associations, pour que le parlement fédéral prenne enfin la seule décision possible : 𝗺𝗲𝘁𝘁𝗿𝗲 𝗳𝗶𝗻 𝗮̀ 𝘁𝗼𝘂𝘀 𝗹𝗲𝘀 𝘀𝘁𝗮𝘁𝘂𝘁𝘀 𝗰𝗼𝗵𝗮𝗯𝗶𝘁𝗮𝗻𝘁𝘀 !
D'autant que : "𝐸𝑛 𝑚𝑎𝑟𝑠 𝑑𝑒𝑟𝑛𝑖𝑒𝑟, 𝑙𝑒 𝑝𝑎𝑟𝑙𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑓𝑒́𝑑𝑒́𝑟𝑎𝑙 𝑎𝑣𝑎𝑖𝑡 𝑑𝑒𝑚𝑎𝑛𝑑𝑒́ 𝑎̀ 𝑙𝑎 𝐶𝑜𝑢𝑟 𝑑𝑒𝑠 𝐶𝑜𝑚𝑝𝑡𝑒𝑠 𝑑𝑒 𝑐ℎ𝑖𝑓𝑓𝑟𝑒𝑟 𝑙𝑎 𝑠𝑢𝑝𝑝𝑟𝑒𝑠𝑠𝑖𝑜𝑛 𝑑𝑢 𝑠𝑡𝑎𝑡𝑢𝑡. 𝐿𝑒𝑠 𝑟𝑒́𝑠𝑢𝑙𝑡𝑎𝑡𝑠 𝑠𝑜𝑛𝑡 𝑝𝑜𝑢𝑟 𝑙𝑒 𝑚𝑜𝑖𝑛𝑠 𝑝𝑎𝑟𝑙𝑎𝑛𝑡 : 𝑛𝑜𝑛 𝑠𝑒𝑢𝑙𝑒𝑚𝑒𝑛𝑡 𝑐𝑒 𝑐ℎ𝑖𝑓𝑓𝑟𝑒 𝑒𝑠𝑡 𝑒𝑛 𝑎𝑑𝑒́𝑞𝑢𝑎𝑡𝑖𝑜𝑛 𝑎𝑣𝑒𝑐 𝑙𝑒𝑠 𝑚𝑜𝑛𝑡𝑎𝑛𝑡𝑠 𝑒́𝑣𝑜𝑞𝑢𝑒́𝑠 𝑑𝑒𝑝𝑢𝑖𝑠 𝑑𝑒𝑠 𝑚𝑜𝑖𝑠 𝑝𝑎𝑟 𝑛𝑜𝑡𝑟𝑒 𝑝𝑙𝑎𝑡𝑒𝑓𝑜𝑟𝑚𝑒, 𝑚𝑎𝑖𝑠 𝑖𝑙 𝑎𝑝𝑝𝑎𝑟𝑎𝑖𝑡 𝑎𝑢𝑠𝑠𝑖 𝑏𝑖𝑒𝑛 𝑒𝑛 𝑑𝑒𝑐̧𝑎̀ 𝑑𝑒𝑠 𝑐𝑜𝑢̂𝑡𝑠 𝑖𝑛𝑣𝑜𝑞𝑢𝑒́𝑠 𝑝𝑟𝑒́𝑐𝑒́𝑑𝑒𝑚𝑚𝑒𝑛𝑡 (𝑒𝑛𝑡𝑟𝑒 10 𝑒𝑡 15 𝑚𝑖𝑙𝑙𝑖𝑎𝑟𝑑𝑠). 𝙇𝙖 𝙨𝙪𝙥𝙥𝙧𝙚𝙨𝙨𝙞𝙤𝙣 𝙙𝙪 𝙨𝙩𝙖𝙩𝙪𝙩 𝙙𝙚 𝙘𝙤𝙝𝙖𝙗𝙞𝙩𝙖𝙣𝙩·𝙚 𝙧𝙚𝙡𝙚̀𝙫𝙚 𝙙𝙤𝙣𝙘 𝙖𝙪𝙟𝙤𝙪𝙧𝙙’𝙝𝙪𝙞 𝙗𝙞𝙚𝙣 𝙥𝙡𝙪𝙨 𝙙𝙚 𝙡𝙖 𝙫𝙤𝙡𝙤𝙣𝙩𝙚́ 𝙥𝙤𝙡𝙞𝙩𝙞𝙦𝙪𝙚 𝙦𝙪𝙚 𝙙’𝙪𝙣𝙚 𝙧𝙚́𝙚𝙡𝙡𝙚 𝙨𝙖𝙞𝙜𝙣𝙚́𝙚 𝙗𝙪𝙙𝙜𝙚́𝙩𝙖𝙞𝙧𝙚."
Le RWLP et la plateforme étaient donc présents lors des auditions sur le sujet au Parlement ce 19 septembre : pour faire entendre la voix de celles et ceux qui sont victimes de ce statut qui n'a aucun sens !
#stopstatutcohabitant
 
" "Ici, on déplace le problème plutôt que d'essayer de le régler", a également souligné Olivier Vangoethem du Réseau wallon de lutte contre la pauvreté (RWLP). "C'est de la répression pure. Certains se font contrôler plusieurs fois par jour, sanction financière à la clé. En plus, cette ordonnance concerne uniquement la période estivale. En fait, on cache la misère aux touristes pour mieux soigner l'image de la ville, mais cela ne la fera pas disparaître."
369290428 1330095897904875 69191188497489073 n
L'action était organisée en front commun par le Syndicat des immenses, le Syndicat autonome liégeois des sans-abri et l'ASBL Solidarités nouvelles, et soutenue par le RWLP et les Mendiants de l'humanité notamment."
"Les militants estiment en outre que l’ordonnance est contre-productive dans la mesure où les rassemblements de mendiants dans les galeries permettait aux maraudeurs de la ville de mieux assister ces personnes. Certains SDF auraient ainsi disparu des radars, s’enfonçant dans la précarité, soulignent les associations.
Ces dernières suggèrent d’autres solutions pour que les «sans-chez-soi», qui représentent la majorité des mendiants, soient mieux pris en charge. À Namur, il s’agirait notamment de créer une salle de consommation à moindre risque et de mettre à disposition des hommes vivant dans la rue un abri de jour, comme c’est le cas pour les femmes. Les manifestants rappellent également que les abris de nuit namurois sont surchargés, tout comme les asiles psychiatriques.
Plus globalement, ils invitent les politiques à revoir leur copie en matière de logement ou encore à supprimer le statut de cohabitant."
L'action était organisée en front commun par le Syndicat des immenses, le Syndicat autonome liégeois des sans-abri et l'ASBL Solidarités nouvelles, et soutenue par le RWLP et les Mendiants de l'humanité notamment.
Revue de presse:
 
 

Hier, deux actions ont eu lieu en parallèle, la cible? Engie, l'entreprise la plus polluante de Belgique!

357641024 582774214056583 3076529250186673973 n

  1. Engie Plage : 120 personnes - militants syndicaux de la Centrale Nationale des Employés et de la CGSP ACOD ALR LRB et activistes pour la justice sociale et climatique, dont des gilets-jaunes et des militants de - on installés hier une plage militante devant le siège d’ ENGIE à Bruxelles (qui est fermé suite aux actions de Coderougerood de cette semaine!

Pourquoi le RWLP y était? Depuis le 1er juillet, plus de 500.000 ménages utilisant l'électricité et 300.000 ménages utilisant le gaz ont perdus l'accès au tarif social élargi pour l'énergie au Fédéral et au Régional. La fin de cette aide va avoir des conséquences sur les ménages en situation de trop peu de tout ! Alors qu'on sait que le coût de l'énergie ne reviendra jamais plus à celui d'avant crise qui était déjà trop élevé A contrario, Engie va verser à ses actionnaires en 2023, 3,4 milliards de dividendes !

Dans la presse : 7/7L'Avenir - RTBF

                2. Occupation de sites d'Engie :   Le RWLP dans la cohérence d'une transition JUSTE, dans la volonté de garantir l'accès aux droits de base des ménages poursuit un combat pour que le droit à l’énergie soit effectif.

Pour le #droitalaisance, pour le #PouvoirDeVivre le RWLP s'implique dans les actions de #CodeRouge

Pour avoir une vision globale des actions visionnez cette vidéo du média Irruption

 

Chercher

Guide d'apprentissage du numérique (ordinateurs, tablettes..)

Vidéos réalisée dans le cadre du projet « Fibre solidaire » initié par le Ministre-Président P.-Y. Jeholet, le RWLP a réalisé, en collaboration avec l’asbl RTA, des tutoriels qui visent à accompagner des jeunes et des familles dans l’apprentissage de l’ordinateur. Le RWLP les met ici à disposition en pensant à toutes celles et ceux qui doivent découvrir cet outil avec une certaine urgence.

Cliquez pour voir toutes les vidéos logo ordi

Un fonds documentaire à votre disposition

Une collaboration Province de Namur-RWLP et divers partenaires.


En savoir plus

 

Consulter le catalogue