débatorium.jpg                                                                                                                                                                             

 

 

Ce vendredi 8 décembre, le gouvernement fédéral lèvera officiellement le voile sur le programme de la Belgique lors de sa présidence à l’Union européenne. Le Réseau Belge de lutte contre la Pauvreté, dont fait partie le RWLP, a joué un rôle actif dans la préparation de ce programme dans les matières sociales : il attend maintenant des avancées concrètes.

europe2.jpg

 Il est temps maintenant que l'UE engrange des avancées concrètès

  • 𝗟𝗮 𝗽𝗮𝗿𝘁𝗶𝗰𝗶𝗽𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲𝘀 𝗽𝗿𝗲𝗺𝗶𝗲𝗿·𝗲̀𝗿𝗲𝘀 𝗰𝗼𝗻𝗰𝗲𝗿𝗻𝗲́·𝗲𝘀 𝘁𝗼𝘂𝘁 𝗮𝘂 𝗹𝗼𝗻𝗴 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗣𝗿𝗲́𝘀𝗶𝗱𝗲𝗻𝗰𝗲, et dans tous les mécanismes décisionnels de l'UE : « Quand on rencontre les politiciens, ils ont la vraie personne devant eux, pas le chiffre ou les statistiques sur un papier. » Noëlie Denomerenge, facilitatrice en prévention des inégalités et experte de vécu.
  • 𝗟𝗮 𝗺𝗶𝘀𝗲 𝗲𝗻 œ𝘂𝘃𝗿𝗲 𝗱𝗲 𝗹𝗮 𝗿𝗲𝗰𝗼𝗺𝗺𝗮𝗻𝗱𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗲𝘂𝗿𝗼𝗽𝗲́𝗲𝗻𝗻𝗲 𝘀𝘂𝗿 𝗹𝗲𝘀 𝗿𝗲𝘃𝗲𝗻𝘂𝘀 𝗺𝗶𝗻𝗶𝗺𝘂𝗺𝘀 et l'augmentation des revenus minimums au-dessus du seuil européen de pauvreté.𝗨𝗻𝗲 𝗶𝗻𝗶𝘁𝗶𝗮𝘁𝗶𝘃𝗲 𝗹𝗲́𝗴𝗶𝗳𝗲́𝗿𝗮𝗻𝘁𝗲 𝗲𝗻 𝗺𝗮𝘁𝗶𝗲̀𝗿𝗲 𝗱𝗲 𝗹𝘂𝘁𝘁𝗲 𝗰𝗼𝗻𝘁𝗿𝗲 𝗹𝗲 𝘀𝗮𝗻𝘀-𝗮𝗯𝗿𝗶𝘀𝗺𝗲.
  • 𝗨𝗻𝗲 𝗺𝗲𝗶𝗹𝗹𝗲𝘂𝗿𝗲 𝗰𝗼𝗼𝗿𝗱𝗶𝗻𝗮𝘁𝗶𝗼𝗻 𝗱𝗲 𝗹'𝗮𝗴𝗲𝗻𝗱𝗮 𝘀𝗼𝗰𝗶𝗮𝗹 𝗲𝘁 𝗱𝗶𝗴𝗶𝘁𝗮𝗹.
  • 𝗗𝗲𝘀 𝗿𝗲𝗽𝗮𝘀 𝗴𝗿𝗮𝘁𝘂𝗶𝘁𝘀, 𝗹𝗼𝗰𝗮𝘂𝘅 𝗲𝘁 𝘀𝗮𝗻𝘁𝗲́ 𝗽𝗼𝘂𝗿 𝘁𝗼𝘂𝘀 𝗹𝗲𝘀 𝗲𝗻𝗳𝗮𝗻𝘁𝘀 𝘀𝗰𝗼𝗹𝗮𝗿𝗶𝘀𝗲́𝘀.

BAPN se félicite d’avoir pu jouer un rôle actif dans la préparation du programme social de la Belgique pour sa présidence à l’Union Européenne. A l’invitation du SPP Intégration sociale, BAPN, en étroite collaboration avec les premier·ères concerné·es et les réseaux régionaux, a en effet eu l’occasion de poser une partie de ses recommandations sur la table de travail de Mme Karine Lalieux, Ministre des
Pensions et de l’Intégration sociale. Une nouvelle rencontre entre Mme Lalieux et les personnes en situation de pauvreté est par ailleurs prévue le 24 janvier. Dès aujourd’hui, BAPN attend de la Présidence belge qu’elle engrange des avancées concrètes en matière de lutte contre la pauvreté.

 Mobiliser l’expertise des premiers concernés

Dans son allocation aux participants de la dernière Rencontre européenne des personnes en situation de pauvreté, la ministre a reconnu l’expertise politique des personnes vivant ou ayant vécu dans la précarité, et a souligné que « l’indispensable participation de celles-ci devrait devenir une règle générale au niveau européen ». BAPN ose dès lors espérer que cette participation sera mise concrètement en oeuvre durant toutes les étapes de la présidence belge à l’Union européenne.

En tant qu’expertes, les personnes en situation de pauvreté ont une connaissance unique de la réalité qui se cache derrière l’esprit des lois. Entre ignorance, croyance et perception distordue de la précarité, les voeux qui motivent une décision politique ne rencontrent pas toujours les besoins des premiers impactés. Aussi BAPN ne conçoit-il pas que ces experts ne soient pas invités à prendre une part active aux événements qui émailleront l’agenda social de la présidence, et en particulier durant la Conférence sur le Socle européen des droits sociaux du 15 avril prochain.

Présidence_belge_Etapes_de_lagenda_social_23.12.07.png

L’agenda social de l’Europe – le Socle européen de droits sociaux – ambitionne de sortir 15 millions de personnes de la précarité d’ici 2030. La Ministre Lalieux appelle de ses voeux un engagement maximal pour le social de l’Union européenne et de la prochaine Commission. BAPN engage tous les acteurs concernés à transformer ces voeux en s’attaquant aux mécanismes qui poussent la population dans la pauvreté, et qui l’y maintiennent. Toujours en concertation avec les premier·ères concerné·es. Toujours.

A propos

Le Réseau Belge de Lutte contre la pauvreté (BAPN) s’engage dans la lutte contre les causes structurelles de la pauvreté et de l'exclusion sociale dans toute la Belgique, en partant toujours de l’expérience des les premières et premiers concernés. A travers le conseil, le soutien et l’influence des politiques fédérales et européennes, BAPN cherche à obtenir des réformes structurelles qui fassent une réelle différence sur le terrain. Nos analyses et recommandations reposent sur une approche fondée sur les droits et sont élaborées en concertation permanente avec les personnes en situation de pauvreté.

BAPN représente aux niveaux fédéral et européen les quatre réseaux régionaux de lutte contre la pauvreté et leurs associations membres où les personnes en situation de pauvreté prennent la parole. Il s'agit des réseaux suivants :

  • le Réseau de Lutte contre la Pauvreté (RWLP),
  • le Netwerk tegen Armoede (NtA),
  • le Forum - Bruxelles contre les Inégalités (Le Forum)
  • le Brussels Platform Armoede (BPA).

BAPN fait également partie du Réseau Européen de Lutte contre la Pauvreté (EAPN).

Chercher

Guide d'apprentissage du numérique (ordinateurs, tablettes..)

Vidéos réalisée dans le cadre du projet « Fibre solidaire » initié par le Ministre-Président P.-Y. Jeholet, le RWLP a réalisé, en collaboration avec l’asbl RTA, des tutoriels qui visent à accompagner des jeunes et des familles dans l’apprentissage de l’ordinateur. Le RWLP les met ici à disposition en pensant à toutes celles et ceux qui doivent découvrir cet outil avec une certaine urgence.

Cliquez pour voir toutes les vidéos logo ordi

Un fonds documentaire à votre disposition

Une collaboration Province de Namur-RWLP et divers partenaires.


En savoir plus

 

Consulter le catalogue