nadeau1
                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     

 

En avril, la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, a déclaré que tout futur vaccin contre la Covid-19 devrait être “disponible dans tous les coins du monde […] à des prix abordables. Ce doit être notre bien universel et commun”.

FB Cover met button2

Neuf personnes sur dix dans les pays à faible revenu ne seront pas vaccinées contre la Covid-19 en 2021. Il existe des clauses mettant de côté le droit de propriété intellectuelle en cas de crise sanitaire. La Commission européenne doit les supporter pour faire du vaccin un vrai bien universel et commun.

Avec cette carte blanche, Le RWLP exprime son soutien pour l'initiative citoyenne européenne 'Pas de Profit sur la pandémie', 50 expert.e.s et représentant.e.s de la société civile belges.

Nous cherchons 1 million de signatures européennes pour rendre visible la demande croissante des citoyen.nes, des expert.e.s de la santé et des dirigeant.e.s du monde entier selon laquelle l'heure n'est pas aux bénéfices excessifs et aux contrats secrets, mais au contrôle public.

Signez ici

Lire la carte blanche dans la Libre

Ecouter le CQFD sur le Première : Vaccins : les pays riches d'abord ? Vaccins : quelle solidarité Nord-Sud ?

 

Chercher

Un fonds documentaire à votre disposition

Une collaboration Province de Namur-RWLP et divers partenaires.


En savoir plus

 

Consulter le catalogue